Contact: +91-9711224068
International Journal of Applied Research
  • Multidisciplinary Journal
  • Printed Journal
  • Indexed Journal
  • Refereed Journal
  • Peer Reviewed Journal

ISSN Print: 2394-7500, ISSN Online: 2394-5869, CODEN: IJARPF

Impact Factor: RJIF 5.2

International Journal of Applied Research

Vol. 2, Issue 6, Part J (2016)

Les difficultés de traductions des noms composés en français vers Tamoul

Author(s)
Kumaravel K and Muthuvel K
Abstract
Les noms composés sont différents des syntagmes ou les locutions nominales. Les noms composés appartiennent au lexique, et ils sont gérés par le dictionnaire orthographique. Le français et le tamoul appartiennent à des familles de langues qui ont parenté. Alors un rapprochement de ces deux langues au niveau de synthème présentait beaucoup d’avantages dans le domaine de la traduction. Nous allons voir comment les noms composés de français ont été traduits en tamoul. La Communication aussi s’inscrit dans le cadre de la linguistique contrastive français-tamoul, c'est-à-dire de faire une comparaison de la structure des noms composés français et tamoul. Ici, nous comptons identifier et classifier les problèmes concernant la langue d’arrivée dans la pratique de la traduction. Dans cette étude, nous allons présenter les noms composés de français qui se ressemblent avec les noms composés de tamoul suivant leurs catégories grammaticales. De façon générale, les composés scientifiques peuvent être considérés comme des « structures de motivation » : le « sens littéral » d’un terme technique complexe doit être compris plutôt comme aide-mémoire que comme moyen permettant d’identifier l’objet dénoté. Il donne accès à une « structure de motivation » plutôt qu’à la « structure sémantique ». Il en va de même pour les mots-valises (ou acronymes) qui résultent du télescopage de deux bases sans pour autant être analysables comme la somme sémantique de leurs composants ; ainsi, alors que la stagflation peut être considérée comme la coexistence de la stagnation et de l’inflation, la télématique correspond plutôt à une intersection : « l’imbrication croissante des ordinateurs et des télécommunications ». Le morphème est une unité du lexique de la langue dans la linguistique générative ou fonctionnelle ; il entre dans des classes relevant du modèle de compétence des sujets parlants. Le morphème est un terme-racine, qu’il appartienne aux classes dites grammaticales, formées d’un petit nombre de morphèmes (pronoms, prépositions), ou au classes dites lexicales formées d’un plus grand nombre de morphèmes, qui peuvent eux-mêmes appartenir simultanément à plusieurs classes définies sur des critères synthème : substantifs, adjectifs, verbes ; il intervient comme une dénotation particulière à un moment de la catégorisation nom composé.
Pages: 631-633  |  618 Views  15 Downloads
How to cite this article:
Kumaravel K and Muthuvel K. Les difficultés de traductions des noms composés en français vers Tamoul. International Journal of Applied Research. 2016; 2(6): 631-633.
Call for book chapter
International Journal of Applied Research